Levé de fonds pour le projet de Ndtoua

Communiqué de presse

Lancement de campagne de financement pour  le projet de développement du village de Ndtoua au Cameroun

Publié le vendredi 5 avril 2019

L’Afrique fait face à un sous-emploi et à un taux de chômage élevé. Beaucoup d’Africain quittent les zones rurales en raison du manque d’attrait, d’une offre éducative insuffisante, d’une agriculture à faible productivité et du changement climatique. Face à l’immobilisme des gouvernements et au manque de moyens, Aspad s’engage à son échelle aux côtés des villages pour le  développement et le renforcement de leur économie local.

Paris, le 5 avril 2019.  Aspad lance le programme de développement rural du village de Ndtoua, dans le département de l’océan au  sud du Cameroun. À ce titre, Aspad entreprend une vaste campagne de collecte de fonds  qui durera trois ans. Le but  est de permettre de financer les projets dans le village d'ici à 2025. 

Ces projets ont pour objectif  de lutter contre l’exode rural des jeunes, le manque de services de base comme les soins de santé, l’électricité, l’eau potable mais aussi l’emploi et des activités culturelles au sein village. À l’heure actuelle  par exemple les habitants sont obligés de faire 20 km  à pied pour trouver le premier centre de santé. Les travaux du centre de santé donné par l’État sont arrêtés au niveau du crépissage par manque de financement. Il manque les fermetures, la peinture …et les plateaux techniques.  Ces projets ont vocation l’amélioration de la vie des habitants du village de Ndtoua. 

Le chef du village de Ndtoua, De Gaulle BiKWOUA nous dit que Ndoua a besoin d’être aménagé « Ndtoua a beaucoup de besoin. Nous sommes d’abord enclavés par la route. De deux il nous manque l’électricité, il nous manque de l’eau potable. Effectivement il faut aussi pour les jeunes des plantations vivrières, maniocs, bananiers, cacaoyères. Tout ça, pour que nos jeunes puissent être développés même en campagne ». 

 

Pour répondre à la demande des habitants de Ndtoua nous souhaitons les aider à aménager le village. 

  • Terminer la construction et  aménager le centre de santé d’un plateau technique,

  • terminer la construction de deux salles de classe de l’école primaire,

  • électrifier les maisons (espaces de vie commune), 

  • construire deux points d’eau, 

  • fonder une coopération  de plantation de produits locaux  afin de créer des sources de revenus à la population.

 

La pauvreté amoindrit les hommes. Aidez-nous à changer les choses !

Contact presse:

Ange ABOUMBI, Présidente – fondatrice, 06 34 30 23 21
contact@aspad.org

  • Facebook Aspad
  • Twitter Aspad
  • LinkedIn - Aspad
  • Instagram - asopad_durable

Coordonnées

Association loi 1901

ASPAD

122, Boulevard Murat

75016 Paris

+ 33 (0)6 34 30 23  21

Contact@aspad.org

© 2020 Aspad

Abonnez-vous pour recevoir des actualités